voiture ancienne

Location de voiture entre particuliers : quelles démarches pour le propriétaire et le locataire ?

La location de voiture particulier, qui se développe fortement depuis une dizaine d’années, participe activement à la transformation de la location courte durée. Le développement rapide des nouvelles technologies de l’information conjugué à l’engouement des usagers pour l’économie collaborative a favorisé l’autopartage, dont la location de voiture entre particuliers fait partie.

 

La location de voiture était un secteur traditionnellement réservé à des acteurs historiques, propriétaires de leurs parcs automobiles et qui maîtrisaient ainsi toute la chaîne. L’autopartage entre particuliers est venu bouleverser la donne.

 

Pour que cette nouvelle mobilité fonctionne et remplisse sa promesse d’une location moins chère, plus flexible et garantie, le propriétaire comme le locataire doivent adhérer aux principes du partage et aux règles établies par les plateformes.

Du côté de l’offre : quelles démarches pour le propriétaire ?

 

Le propriétaire d’une voiture de tourisme, de prestige ou de collection, ou même d’un utilitaire peut souhaiter le louer afin d’amortir ses frais d’entretien ou simplement éviter qu’il rouille sur un parking. Pour louer son bien, il doit d’abord le faire référencer dans la base de données de la plateforme avec laquelle il va travailler. Si un automobiliste valide une réservation, il devra suivre une procédure précise, garante du bon déroulement de la location de sa voiture à un particulier.

 

  • Pour être référencé

La première étape consiste à enregistrer sa voiture ou son utilitaire auprès d’une plateforme numérique pour que le véhicule soit référencé et puisse être proposé à la location. Cette étape est importante puisqu’elle valide le projet de location et atteste de la conformité de la voiture à un usage locatif. Les critères retenus par les plateformes pour autoriser la mise en location sont stricts et concernent la carrosserie, la mécanique, les organes de sécurité et l’entretien de la voiture à louer.

 

Roadstr.fr est un bon exemple pour lister les principaux points de contrôle, puisqu’il s’agit d’une plateforme de location de voiture de collection et de prestige entre particuliers. Les équipes en charge de la validation des véhicules font un examen draconien qui permet de déterminer avec certitude si les voitures mises en location sont en état de rouler en toute sécurité sur des trajets courts comme sur des trajets longs.

 

Pour être référencée sur cette plateforme, la voiture doit ainsi être de première catégorie, posséder un certificat d’immatriculation français et, particularité de Roadstr, avoir une date de première mise en circulation située entre 1950 et 2010. La voiture doit appartenir à un particulier (ou à un professionnel sous certaines conditions). Elle doit être conforme à la législation française sur les automobiles, avoir été régulièrement assurée et être à jour de son contrôle technique.

 

Pour être éligible à la location entre particuliers, la voiture doit avoir été entretenue régulièrement, et tous les équipements de sécurité (freins, éclairages, direction, suspensions, transmission, ceintures…) doivent être parfaitement opérationnels.

 

  • Lors d’une location

Dans une location de voiture particulier, la contribution du propriétaire ne s’arrête pas au référencement de sa voiture sur une plateforme. C’est lui qui remet les clés au locataire après avoir fait avec lui l’état des lieux de la voiture et finalisé le contrat (qu’il aura téléchargé). C’est également lui qui réceptionne le véhicule au retour et contrôle des points comme le kilométrage, l’état de la voiture…

 

Cet échange avec le locataire est un aspect essentiel de la location entre particuliers car c’est dans cette interaction que le partage prend tout son sens.

 

De côté de l’usager : quelles démarches pour le locataire ?

 

  • Pour trouver la bonne voiture au bon endroit et au bon moment

La première démarche de l’usager va être de sélectionner la voiture à louer en fonction du modèle, du type et de sa disponibilité aux dates voulues. Dès qu’il aura choisi la voiture idéale, il devra préciser ses dates de réservation, s’enregistrer et transmettre sa demande de location.

 

  • Lors d’une location

Si on reprend l’exemple de la plateforme Roadstr.fr, le locataire est mis en relation avec le propriétaire une fois la demande de réservation transmise. Celui-ci valide la réservation si le locataire remplit les conditions requises : être âgé de plus de 28 ans, être titulaire du permis B depuis plus de 5 ans, et ne pas avoir été responsable d’un accident au cours des 24 derniers mois.

 

La réservation est définitivement validée après le paiement d’un dépôt de garantie. La prise en charge du véhicule se fait auprès du propriétaire après avoir signé le contrat de location de voiture particulier. Il fait par la même occasion l’état des lieux.

 

Entre les deux, le rôle primordial des plateformes de mise en relation

 

Le service proposé par des plateformes comme Roadstr de mise en relation entre propriétaires et locataires ne se limite pas à une prise de contact. Leurs équipes fournissent bien d’autres services. Par exemple, elles s’assurent de la conformité du véhicule à un usage locatif, gèrent l’assurance tous risques et l’assistance 0 kilomètre. Les plateformes s’occupent également des contrats et supervisent les transactions financières. Il s’agit donc d’un maillon indispensable, dont le haut niveau d’exigence garantit la qualité du service rendu au propriétaire comme au locataire.

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *