voiture électrique et recharges

Les voitures électriques ont de plus en plus de succès, les ventes ont même augmenté de 40 % entre 2018 et 2019.
Non seulement la mobilité électrique joue un rôle dans la réduction de l’empreinte carbone, mais ces véhicules sont également plus économiques qu’un véhicule thermique sur le long terme. Mais quelles seront concrètement vos dépenses en termes de recharge ?

Recharger sa voiture électrique à domicile

Pour une voiture à moteur thermique, la consommation est exprimée en litres pour 100 km, tandis que pour une voiture électrique, celle-ci s’exprime en kWh/100 km.
Comme pour un véhicule thermique, la consommation d’un véhicule électrique varie selon son modèle, les conditions de trajet et son conducteur, mais en moyenne, il consommera entre 12 et 20 kWh/100 km.
Mais comment et où recharger sa voiture électrique ?

Comment recharger son véhicule électrique depuis chez soi ?

Charger sa voiture électrique à domicile est une solution pratique et économique qui demande peu d’équipement. C’est à la fois un gain de temps, puisque vous n’aurez pas à attendre aux bornes de charge et que vous pourrez recharger votre batterie pendant la nuit et c’est aussi le tarif le plus intéressant, qui varie en fonction des fournisseurs d’électricité.
Voici les différentes possibilités pour pouvoir recharger sa voiture électrique depuis chez soi.

La prise de courant domestique classique

La première solution ne nécessite ni frais d’installation ni matériel supplémentaire, mais elle est peu recommandable, c’est la prise de courant domestique classique. Ces prises sur lesquelles vous branchez vos appareils de tous les jours peuvent en effet recharger votre véhicule électrique.
Cette solution est néanmoins très lente dû à une puissance de passage qui ne dépasse pas 2,3 kW. Une charge complète d’une batterie mettra en moyenne 20 heures, ce qui n’est donc pas possible pour une utilisation quotidienne d’une voiture électrique.
Mais surtout, cette solution peut être dangereuse puisque les prises domestiques classiques ne sont pas conçues pour cet usage et donc, des incidents pourraient survenir.

La prise domestique renforcée

La deuxième alternative est une bonne solution pour un équilibre entre coût d’installation, vitesse et sécurité, c’est la prise domestique renforcée. Ces prises permettent de passer à 3,7 kW et 16 A, ce qui amène à une puissance plus élevée d’environ 61 %, qui permettra de recharger votre voiture électrique en une nuit.
Pour le matériel, comptez environ 300 euros, plus les frais d’installation par un électricien agréé. La prise en elle-même coûte moins de 100 euros, puis le pack incluant le disjoncteur différentiel atteint les 200 euros.
Il existe également des constructeurs automobiles qui proposent de contribuer à l’installation d’une prise renforcée pour l’achat ou la location d’une voiture électrique.

Les bornes domestiques Wallbox

Et enfin dernière solution, les bornes domestiques Wallbox, qui sont les plus puissantes mais aussi les plus coûteuses. Elles sont au moins deux fois plus rapide qu’une prise domestique renforcée, avec une puissance de 7 kWh, 11 kWh ou 22 kWh en 16 A ou 32 A.
En revanche, qui dit borne ultra rapide à domicile dit matériel et installation à prix fort. Comptez entre 700 et 1000 euros pour la borne, plus le coût d’installation par un professionnel. Mais ce n’est pas tout, il faudra également prévoir un nouveau compteur et adhérer à un abonnement triphasé auprès de son fournisseur d’électricité.
Sachez toutefois que la facture totale pourra être réduite avec des aides locales, selon votre lieu d’habitation. Ou encore grâce au crédit d’impôt transition énergétique.

Combien coûte la recharge à domicile d’une voiture électrique?

Pour ce qui est du prix de la recharge de votre voiture, l’électricité utilisée est la même que celle que vous utilisez pour vos autres appareils électriques, elle coûtera donc le même prix.
En revanche, le prix varie en fonction de la batterie du véhicule (qui se trouve en moyenne à 50 kWh), de la consommation du véhicule (qui varie entre 12kWh/100 km et 20kWh/100 km), mais aussi du prix du kilowattheure de votre fournisseur d’énergie.

En moyenne, le prix du kWh/100 km oscille entre 2,3 € (pour un véhicule qui consomme 12kWh/100 km) et 3,8 € (pour une voiture électrique qui consomme 20kWh/100 km) en heures pleines. Pour les heures creuses, les prix varient de 1,4 € à 2,3 €.
Sachez que désormais, les véhicules électriques peuvent être programmés pour être rechargés automatiquement pendant les heures creuses.

Finalement, en moyenne, pour recharger pleinement une batterie de 50 kWh, il faut compter entre 8 et 11 €.

Combien coûte la recharge d’une voiture électrique en dehors de chez soi ?

Contrairement aux autres pays européens, la France facture le prix d’une recharge de voiture électrique au temps passé à la borne ou par abonnement forfaitaire.
Il existe plusieurs propriétaires de réseau de borne, qui éditent chacun de leur côté leur grille tarifaire, ce qui se traduit par un grand manque d’homogénéité selon les opérateurs. Aux soucis de prix variables, s’ajoute également le problème de la puissance des bornes électriques, qui varie selon les réseaux.

Voici les principaux opérateurs, afin d’avoir une idée concrète des prix :

    • Corri-Door : réalisé par une filiale du groupe EDF (Sodetrel), Corri-Door est considéré comme le plus grand réseau de charge rapide en France, avec 200 bornes installées dans l’hexagone. Comptez entre 0,5 € et 0,7 € par 5 minutes de charge.
    • Bélib : situé uniquement à Paris, cet opérateur est gratuit entre 20 h et 8 h pour les titulaires du badge. En journée, comptez 0,25 € par 15 minutes la première heure puis 4 € par 15 minutes ensuite, pour ceux qui possèdent un badge. Pour ceux qui n’en ont pas, la différence est pour la première heure, qui sera facturée 1 € par 15 minutes.
    • CNR : réseau dans la région Rhône Alpe qui propose un forfait de 5 euros par 45 minutes.
    • Autolib : en région Île-de-France, la première heure est facturée 1 € pour 3 € par heure

 

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *